Une mesure d'intelligibilité par décodage acoustico-phonétique de pseudo-mots dans le cas de parole atypique

Alain Ghio, Muriel Lalain, Laurence Giusti, Gilles Pouchoulin, Danièle Robert, Marie Rebourg, Corinne Fredouille, Imed Laaridh, Virginie Woisard


Les limitations actuelles des tests d'intelligibilité effectués sur des locuteurs ayant une production atypique de la parole résident dans la capacité des auditeurs à restaurer les séquences distordues. Le résultat est une mesure surévaluée par rapport à la performance articulatoire réelle. Nous présentons un test d'intelligibilité fondé sur la prononciation de pseudo-mots de façon à complètement neutraliser les effets de lexicalité ou d'apprentissage des items par les auditeurs. 126 locuteurs (41 sujets sains et 85 patients atteints de troubles de la parole) ont produit chacun 52 pseudo-mots tirés aléatoirement d'une liste de 89346 formes possibles. 40 auditeurs ont retranscrit ces productions. Les transcriptions orthographiques ont été phonétisées puis comparées aux formes phonétiques attendues par un algorithme de Wagner-Fischer qui intègre les phénomènes d'insertion, élision et substitution de phonèmes. Les résultats montrent que les formes perçues chez les patients sont en moyenne à une distance bien plus élevée que chez les sujets contrôles.


 DOI: 10.21437/JEP.2018-33

Cite as: Ghio, A., Lalain, M., Giusti, L., Pouchoulin, G., Robert, D., Rebourg, M., Fredouille, C., Laaridh, I., Woisard, V. (2018) Une mesure d'intelligibilité par décodage acoustico-phonétique de pseudo-mots dans le cas de parole atypique. Proc. XXXIIe Journées d’Études sur la Parole, 285-293, DOI: 10.21437/JEP.2018-33.


@inproceedings{Ghio2018,
  author={Alain Ghio and Muriel Lalain and Laurence Giusti and Gilles Pouchoulin and Danièle Robert and Marie Rebourg and Corinne Fredouille and Imed Laaridh and Virginie Woisard},
  title={{Une mesure d'intelligibilité par décodage acoustico-phonétique de pseudo-mots dans le cas de parole atypique}},
  year=2018,
  booktitle={Proc. XXXIIe Journées d’Études sur la Parole},
  pages={285--293},
  doi={10.21437/JEP.2018-33},
  url={http://dx.doi.org/10.21437/JEP.2018-33}
}