ISCA Archive SPOSS 1998
ISCA Archive SPOSS 1998

Effects of prosodic constraints on the differential lengthening of syllable constituents in French: a comparison between spontaneous and read speech

C. Astésano

Nous proposons d'analyser les effets du contexte prosodique et des styles de parole sur la durée segmentale en français. Notre étude a été réalisée sur 10 minutes de parole connectée, constituée de trois styles de parole (Lecture, Journal radiophonique professionnel, Interview) comptant chacun 2 locuteurs. Le corpus a été segmenté manuellement, et les syllabes étiquetées en 6 catégories accentuelles : (i) syllabes inaccentuées, (ii) accent secondaire initial de mot, (iii) accent emphatique initial de mot, (iv) accent final de mot, (v) accent final d'imité intonative non terminale, (vi) accent final d'unité intonative terminale. Nos résultats montrent que l'allongement est réparti différemment sur les segments selon les catégories accentuelles, les proéminences initiales étant caractérisées par un allongement plus important des éléments d'Attaque, et les proéminences finales par un allongement plus important des éléments de Noyau et de Coda. Enfin, les styles de parole se distinguent par des stratégies d'allongement spécifiques, aussi bien au niveau syllabique global, qu'au niveau du degré d'allongement des éléments infra-syllabiques.


Cite as: Astésano, C. (1998) Effects of prosodic constraints on the differential lengthening of syllable constituents in French: a comparison between spontaneous and read speech. Proc. ETRW - Sound Patterns of Spontaneous Speech (SPoSS), 143-146

@inproceedings{astesano98_sposs,
  author={C. Astésano},
  title={{Effects of prosodic constraints on the differential lengthening of syllable constituents in French: a comparison between spontaneous and read speech}},
  year=1998,
  booktitle={Proc. ETRW - Sound Patterns of Spontaneous Speech (SPoSS)},
  pages={143--146}
}