ISCA Archive SPOSS 1998
ISCA Archive SPOSS 1998

Effect of emphasis and irritation on jaw opening

Osamu Fujimura, Bryan Pardo, Donna Erickson

Les traces des mouvements mandibulaires, observées au système des rayons X micro-faisceaux (x-ray microbeam), pendent que les sujets prenaient part aux dialogues, sont interprétées selon le modèle Convertisseur/Distributeur (C/D). L'experimenteur faisait sortir du sujet une adresse (559 ou 595 Pine St., selon l'essai), et puis faisait semblant de mal comprendre l'un ou l'autre des numéros à plusiers fois. Le sujet le corrigait chaque fois, avec le résultat des dialogues variés mais pareils. En utilisant le méthode "iceberg", le centre de chaque syllable est évalué, le faîte de pouls est déterminé selon l'amplitude excursive de la mandibule, et une "durée syllabique" est calculée au moyen de la construction d'un triangle syllabique, toutes ces opérations exécutaient pour un programme informatique. Les intervalles qui restent entre les domaines syllabiques contigus sont interprétés comme la portée de la borne syllabique. Une variété de moyen de communiquer les corrections avec émotion est démontrée par des exemples.


Cite as: Fujimura, O., Pardo, B., Erickson, D. (1998) Effect of emphasis and irritation on jaw opening. Proc. ETRW - Sound Patterns of Spontaneous Speech (SPoSS), 23-27

@inproceedings{fujimura98_sposs,
  author={Osamu Fujimura and Bryan Pardo and Donna Erickson},
  title={{Effect of emphasis and irritation on jaw opening}},
  year=1998,
  booktitle={Proc. ETRW - Sound Patterns of Spontaneous Speech (SPoSS)},
  pages={23--27}
}