ISCA Archive SPOSS 1998
ISCA Archive SPOSS 1998

Talk like that meh? no, lah!": intonation patterns on pragmatic particles in spontaneous Singapore English - preliminary observations

Lisa Lim

Alors que l'anglais standard de Singapour n'est pas si différent de toute autre variété de l'anglais standard, la variété populaire subit une influence des langues sous-jacentes de Singapour, soit les diverses langues chinoises, le malais, et les langues indiennes. Parmi les influences les plus marquées de cette influence, on peut constater l'utilisation répandue des particules pragmatiques, surtout en discours spontané. Le but de cette étude sera de décrire les formes d'intonation qui sont portées par ces particules pragmatiques en fin d'énoncé dans le discours spontané de l'anglais de Singapour. Il parait que, même si ces particules gardent leurs propres tons lexiques - phénomène qui pourrait s'expliquer comme un transfert des langues sous-jacentes, surtout celles de la Chine méridionale - ces particules paraissent en même temps fonctionner comme syllabe tonique, portant ainsi le mouvement principal du ségment tonique, transmettant ainsi certains aspects de l'intonation au niveau du discours.


Cite as: Lim, L. (1998) Talk like that meh? no, lah!": intonation patterns on pragmatic particles in spontaneous Singapore English - preliminary observations. Proc. ETRW - Sound Patterns of Spontaneous Speech (SPoSS), 131-134

@inproceedings{lim98_sposs,
  author={Lisa Lim},
  title={{Talk like that meh? no, lah!": intonation patterns on pragmatic particles in spontaneous Singapore English - preliminary observations}},
  year=1998,
  booktitle={Proc. ETRW - Sound Patterns of Spontaneous Speech (SPoSS)},
  pages={131--134}
}